Le petit wwoof book de notre voyageUn petit carnet pour quoi faire ? Pour faire des souvenirs !

Extrait choisi du livre « Le guide du Wwoofing, pour des vacances solidaires, économiques et écologiques. »

« Avant le grand départ, on m’a offert un petit cahier de poche facile à transporter. À la fin de chaque étape de wwoofing, ou lorsque nous rencontrions des gens particulièrement sympathiques, je notais les coordonnées de ces personnes dans le carnet et leur demandais d’écrire un petit mot à notre attention. Aujourd’hui, ce petit carnet, surnommé le «Wwoof Book» est le souvenir de voyage que je chéris le plus. Mon plus grand plaisir est de l’ouvrir, me rappeler les personnes mentionnées et les images qui y sont attachées. Vous aussi, faites un wwoof book ou un journal de bord pour ne pas oublier votre expérience hors du commun ! »


Une page de notre wwoof book remplie par une famille en Nouvelle-Zélande

Certains sont très doués pour le dessin et croquent leur voyage, collent des tickets de bus, decrivent leurs émotions … Ce n’était pas notre cas, nous avons plutôt opté pour un blog (esprit geek oblige …) sur lequel nous avons pu partager avec le monde entier notre voyage. Photos, vidéos, podcast, longs récits ou courtes annecdotes … Si nous imprimions notre site, ce serait le carnet de voyage parfait ! J’aime passer du temps à le relire pour me rappeler ces bons moments et j’ai apprécié les commentaires de nos familles et amis pendant le voyage.

Pourtant, nous avions quand même un petit carnet, un « wwoof book ». Dans ce calpin de poche, acheté au Canada, nous avons demandé aux familles qui nous recevaient de noter un petit mot à notre attention à la fin de notre séjour. Il y a des personnes qui n’ont pas souhaité jouer le jeu (par timidité ou pudeur ? ) quoi qu’il en soit, nous avons une grande série de mots tous plus émouvants et rigolos les uns que les autres. C’est notre petit secret, notre trésors que nous n’avons partagé avec personne … Le wwoof book a beaucoup de pages, sur lequelles nous espérons noter encore beaucoup de petits mots d’hôtes et un jours des wwoofers que nous recevrons !

Et vous, allez-vous emporter ou avez-vous déjà

un « wwoof book » dans votre sac à dos ?

Une page de notre wwoof book remplie par des wwoofers Japonais

One Response so far.

  1. No dit :

    Super idée ! J’avais prévu de prendre des notes sur une appli de mon téléphone, mais le carnet est beaucoup plus ouvert aux autres (et aux souvenirs physiques comme les tickets de bus ^^).

    Merci pour l’article :)


ATTENTION avant de poster un commentaire !
Consultez la Foire aux Questions pour voir si la réponse à votre question ne s'y trouve pas : http://wwoofguide.com/tag/faq-2/ Je ne suis pas l'associaiton Wwoof France, ce site est celui de mon livre "Wwoofing le guide".
Les annonces ne sont plus acceptées, si vous cherchez un endroit où faire du wwoofing ou que vous cherchez des wwoofers en FRANCE, vous devez vous rendre sur le site de l'association Wwoof France. Je suis désolée je ne peux plus accepter les annonces ici.
Si vous vous demandez COMMENT FAIRE DU WWOOFING en France ou ailleurs, j'ai écris un article sur le sujet ici : http://wwoofguide.com/a-propos-wwoofing/
Si vous avez une question, SVP regardez avant sur les articles du site si la réponse ne s'y trouve pas déjà. Regardez avant de poser votre question.
Je serai heureuse de vous aider et répondre à vos questions, mais je passe aussi beaucoup de temps à écrire les articles pour vous aider, donc lisez un peu le blog avant de poser une question, merci beaucoup !
Nathalie, auteur du blog